dijous, 27 d’agost de 2009

T-Systems - "L´auditora" de l´ex STA



“L´AUDITORA” de l´ex STA”
Business - La division services informatiques de Deutsche Telekom annonce la suppression de 3 000 postes. La filiale demeure un boulet pour l'opérateur allemand.
La situation ne s'améliore pas du côté de T-Systems. En difficulté chronique, la division services aux entreprises de Deutsche Telekom annonce la suppression de 3 000 postes supplémentaires d'ici à l'année prochaine. L'entreprise compte 45 000 salariés.
La raison invoqué est classique : face au ralentissement du marché, la filiale doit une nouvelle fois réduire ses coûts. Surtout, elle doit améliorer une rentabilité jugée faible par sa maison mère.
Chute des résultats
T-Systems a tout de même réalisé en 2008 un bénéfice d'exploitation ajusté de 826 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 9,34 milliards.
Mais chaque année, ses performances baissent (le chiffre d'affaires atteignait 12 milliards en 2007), au grand dam de l'opérateur allemand qui a cherché un temps à vendre cette division. Sans succès. Un partenariat avec Cognizant a néanmoins été conclu en 2008.
En contrepartie de ce nouveau plan social (les effectifs ont déjà été réduits de 1,9% cette année), la direction a promis de maintenir l'emploi des salariés en place jusque la mi 2012 (sic).
Les suppressions de postes seront réalisées si possible sans licenciements secs, par le biais de reclassements internes ou en aidant les salariés qui devront partir à trouver un emploi ailleurs, selon le communiqué

Font : ZDNET FRANCE