dimecres, 23 d’abril de 2008

Voip mòbil

Le mercredi 23 avril 2008

Le petit acteur des télécommunications japonais Japan Telecom a annoncé le lancement prochain d'une offre de téléphonie mobile sur un réseau de 3e génération loué, en employant pour la première fois au monde le protocole internet (IP) pour véhiculer la voix en mode cellulaire. La voix sur protocole internet (voix sur IP, ou VoIP) est déjà largement utilisée sur les réseaux fixes pour transporter les communications vocales sous forme de paquets de données via le réseau internet, ce qui permet une réduction importante des prix. Cependant, sur les infrastructures cellulaires, les communications mobiles vocales s'appuient sur un mode de transport spécifique différent de la voix sur IP, nonobstant le fait que les terminaux cellulaires, surtout les modèles nippons, sont par ailleurs capables de se connecter à des services internet et d'échanger des paquets de données. "Peu importe que cela soit techniquement possible, la voix sur IP sur réseau mobile n'a pas été mise en oeuvre, les actuels acteurs de la téléphonie cellulaire, qui ont fortement investi dans leur équipements fermés, redoutant une chute drastique de leur chiffre d'affaires vocal, pilier de leur activité, s'ils proposaient la voix sur IP", du fait de sa quasi-gratuité, souligne Japan Telecom, relayant l'analyse de nombreux experts du secteurs Cette jeune pousse du secteur, qui a récemment conclu avec le premier opérateur mobile nippon, NTT DoCoMo, un accord de location de capacités sur son infrastructure de troisième génération avancée (3,5 G), entend donc briser ce tabou dès cet automne. Elle prévoit de proposer une offre mobile VoIP et de l'associer à des services vocaux supplémentaires difficilement réalisables avec les protocoles de transmission de la voix inclus dans les normes des réseaux 3G, mais rendus possible via les technologies internet. Japan Telecom devrait offrir la voix sur IP illimitée en option payante à un service forfaitaire mobile 3G d'échanges de données et de connexion à internet, à l'instar des fournisseurs d'accès à internet sur réseau fixe qui proposent la téléphonie IP en sus à un coût marginal. Les terminaux cellulaires de Japan Telecom devraient comporter deux numéros: l'un classique pour les communications cellulaires normales, et l'autre destiné aux appels vocaux en mode VoIP, ceux-ci n'étant possibles qu'avec des terminaux du même type et les lignes fixes sous IP.

http://www.telesatellite.fr/actu/tp.asp/tp/28600