dimarts, 20 d’abril de 2010

Per no llegir el contracte... i un video sobre la suplantació d'identitat

Un site marchand anglais a rajouté une clause dans son contrat de vente en ligne, indiquant que les acheteurs acceptaient de donner leur âme au diable pour toute transaction.

GameStation, vendeur en ligne de jeux vidéo et consoles, a ainsi modifié ses conditions de vente afin de prouver que 88 % des clients, et les internautes en règle générale, ne les lisaient pas. L’opération est un large "succès" puisque pas moins de 7 500 clients ont échangé leur âme contre un produit du distributeur.

Une case laissait pourtant la possibilité de s’affranchir de cette clause, et offrait même un bon d’achat de 5 Livres Sterling. Que les dupés se rassurent pour leur âme, les dirigeants du web marchands ont affirmé qu’ils ne feraient pas valoir leur droit.


Video de la Tv Suisse Romande (streamming)
http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000#channel=emission;vid=11973372